Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info Formule 2

Formule 2 - Interview exclusive de Gustav Malja

Le Suédois effectue sa deuxième saison dans la catégorie


25 mai 2017 - 14h44, par Camille Komaël 

Gustav Malja était arrivé en GP2 à Spa chez Trident et avait tout de suite inscrit son premier point. Suite à cette performance remarquée, Rapax avait pris le jeune suédois sous son aile, en le faisant courir les deux derniers week-ends de la saison, puis en lui faisant signer un contrat pour la saison 2016. Deux podiums plus tard (encore à Spa ! puis Monza) et une treizième place au championnat, Malja a changé d’équipe pour 2017, puisqu’il pilote pour Racing Engineering aux côtés de Louis Delétraz.

D’ailleurs, au moment de poser ma première question, Louis Delétraz passe derrière son coéquipier et dit au micro : "T’as le meilleur coéquipier, hein !?" Après ce petit intermède, Malja a répondu à nos quelques questions avant d’aller peaufiner sa connaissance de la piste.

C’est ta deuxième saison en GP2 (F2), tu dois te sentir plus à l’aise.

Oui, dans la voiture et puis aussi de manière générale. Je me sens aussi beaucoup plus en confiance dans mon pilotage.

Tu as fini deuxième et troisième en course l’an passé, tu es à la recherche de ta première victoire maintenant.

Oui, c’est sûr ! C’est un de mes objectifs, évidemment. Je suis là pour gagner et j’ai hâte que ça arrive.

En tout cas à Barcelone, même si tu n’as pas gagné, tu as eu un week-end solide avec de bons points. Quels sont tes objectifs pour cette année ?

D’abord, marquer le plus de points possibles. Et puis aussi finir le plus haut possible au classement pilotes. On verra jusqu’où on peut aller.

Au final ton meilleur résultat à Monaco pour l’instant est en karting, en 2010.

Oui j’ai couru ici en karting ! J’avais eu un week-end vraiment bon ici. C’était en fait ma toute dernière course en karting. Je l’ai faite à Monaco et j’ai terminé cinquième. C’était une bonne course, et aussi une course folle, avec de la pluie.

Tu as couru ici en karting, mais aussi en FR3.5 et en GP2. Quel effet ça fait de tourner sur ce circuit dans toutes ces catégories ?

C’est génial. J’adore vraiment Monaco, c’est un endroit très cool. C’est un environnement super, et aussi une grande chance de pouvoir piloter ici. Donc c’est important d’en profiter.

Avant toi, il y a eu notamment un autre pilote suédois en GP2, Marcus Ericsson, qui court maintenant en Formule 1. Est-ce que vous échangez, entre compatriotes ?

On parle un peu, mais c’est surtout l’équipe qui me donne des conseils et des aides. Mais oui, on parle un peu entre nous, même si ce n’est pas très souvent.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Monaco, Libres : Leclerc déjà devant à domicile
Info suivante : Monaco, Qual. : Leclerc signe la pole à domicile
GP2
Photos - Formule 2 Grande-Bretagne (Silverstone) - 13-16/07
Photos - Formule 2 Autriche (Red Bull Ring) - 06-09/07
Photos - Formule 2 Azerbaidjan (Bakou) - 22-25/06
Photos - Formule 2 Monaco - 25-27/05
Photos - Formule 2 Bahrein (Sakhir) - 13-16/04
Photos - Essais Formule 2 à Barcelone - 13-15/03
Photos - GP2 Abu Dhabi (Yas Marina) - 24-27/11
Photos - GP2 Malaisie (Sepang) - 29/09-02/10
Photos - GP2 Italie (Monza) - 02-04/09
Photos - GP2 Belgique (Spa-Francorchamps) - 25-28/08
GP2

F1


Miniboutik





F1
F1