Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - Impressionnant toute la journée, Neuville a encore tout gâché !

Le Belge perd une deuxième victoire promise


11 février 2017 - 23h14, par Emmanuel Touzot 

Le scénario ne pouvait pas être pire, tant il fait écho à celui du Monte Carlo, il y a trois semaines ! Thierry Neuville était en tête de 28 secondes ce matin et bien qu’il n’ait rien pu faire contre Tänak ce matin, il a réussi à museler Latvala et à creuser l’écart, surtout dans la dernière spéciale longue du jour, portant son avance à 42 secondes.

Mais de la même manière qu’il a tout gâché au Monte Carlo, Neuville est bêtement sorti dans la super spéciale longue de moins de deux kilomètres ce soir et a été contraint à l’abandon. C’est déjà une deuxième cartouche de grillée cette année en ayant été le plus rapide lors des deux rallyes.

"Il n’y a pas de mots pour exprimer ce que je ressens actuellement" se désole le Belge. "C’était une fin soudaine de ce qui a été un très bon rallye pour nous. Nous avons abordé ce samedi avec l’intention de faire les choses de manière propre et de garder le contrôle du rallye, nous ne voulions pas reproduire l’erreur du Monte Carlo, mais c’est exactement ce que nous avons fait".

"Je suis désolé pour l’équipe, pour Nicolas, et pour moi, et il va falloir rapidement tourner la page, on ne peut pas s’épancher sur ces choses-là, bien que ce soit frustrant. Nous savons que nous avons le rythme pour gagner des rallyes avec la Hyundai i20 Coupe, nous sommes en confiance et les résultats viendront. Demain, nous serons de retour en Rally2 et nous viserons les points dans la power stage".

Comme au Monte Carlo, Dani Sordo est discret mais appliqué et représente encore la meilleure chance de résultat pour Hyundai, ou du moins la meilleure chance de points et a signé son premier scratch dans la super spéciale : "J’ai pris du plaisir dans les spéciales rapides mais je suis évidemment désolé de voir Thierry perdre la tête du rallye ce soir. C’était dur de se satisfaire d’avoir signé le scratch compte tenu de ce qu’il était arrivé à nos équipiers".

"Globalement, nous avons essayé de rester sur un bon rythme mais ce n’était pas simple. Dans la spéciale d’ouverture ce matin, c’était compliqué, j’ai fait une petite erreur et j’ai perdu du temps. La spéciale de Vargâsen est toujours sympa, surtout Colin’s Crest, mais nous aurions pu faire un peu mieux. Nous n’avons pas pu nous reposer cet après-midi puisque Breen n’était pas loin, et il s’agira demain de conserver cette avance et d’aller chercher la quatrième place".

De son côté, Hayden Paddon n’a rien à se reprocher, bien au contraire, puisqu’il a parcouru l’intégralité de la boucle matinale, soit une soixantaine de kilomètres, sans direction assistée. C’est épuisé qu’il a rallié l’assistance avant de repartir à l’assaut de la boucle de l’après-midi et occupe ce soir la septième place du classement grâce aux sorties de route de Meeke et Neuville.

"Ce fut encore une journée en deux parties pour nous" explique-t-il. "La matinée a été compliquée et exigeante physiquement. Piloter dans ces spéciales sans direction assistée est incroyablement difficile, j’avais l’impression d’une très longue séance de sport, ou de me battre avec un lion ! Réussir à terminer cette boucle fut un accomplissement en soi".

"Le retour de la direction assistée cet après-midi m’a donné l’impression d’avoir une plume entre les mains. Nous n’avions pas fait ces spéciales à un gros rythme donc nous n’avons pas repoussé nos limites. Nous espérons que la chance tournera mais je suis décidé à terminer le rallye sur une bonne note".

Michel Nandan préfère garder un avis tempéré mais l’agacement commence à poindre dans ses propos au sujet de Neuville : "Il est facile de dire que c’est le jeu du rallye, cependant quand on mène avec 43 secondes d’avance, ça ne devrait pas arriver dans une super spéciale. C’est décevant pour tout le monde dans l’équipe, et bien sûr pour Thierry et Nicolas après une très belle performance. Jusqu’à cette erreur, ils avaient tout réussi. Mais ce n’est jamais terminé avant la fin".


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Citroën : Craig Breen se hisse dans le top 5 en Suède
Info suivante : Tänak et Ogier en lutte pour la victoire, sacré scénario pour M-Sport !
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
Photos - WRC 2017 - Rallye Tour de Corse
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Suède
Photos - WRC 2017 - Rallye de Monte-Carlo
Photos - WRC 2016 - Rallye d’Australie
Photos - WRC 2016 - Rallye Wales GB
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC