Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - Hyundai vise les sommets au Rallye du Mexique

A la conquête de son premier podium de la saison ?


6 mars 2017 - 16h54, par Olivier Ferret 

Après un début de saison compliqué, Hyundai Motorsport est prêt à se replacer parmi les prétendants au titre mondial lors du Rallye du Mexique, troisième manche du calendrier 2017.

La Hyundai i20 Coupé WRC a déjà affiché son potentiel en visant la victoire lors des deux premières épreuves de l’année, au Monte-Carlo et en Suède. Durant ces deux premiers rallyes, l’équipe s’est adjugé un total de treize meilleurs temps et de dix points en Power Stage, grâce à ses trois équipages.

L’équipe aligne une nouvelle fois trois Hyundai i20 Coupé WRC pour Hayden Paddon (n°4), Thierry Neuville (n°5) et Dani Sordo (n°6).

Défis élevés

Après la manche la plus froide du calendrier, les équipages vont devoir rapidement s’adapter au chaud climat mexicain, sur l’une des trois seules épreuves disputées hors d’Europe. En plus des hautes températures, l’un des plus grands défis de ce rendez-vous est l’altitude avec des spéciales courues à près de 3 000 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Avec l’interdiction des essais hors d’Europe, l’équipe a organisé une séance de cinq jours dans la région de Grenade, en Espagne, pour préparer la première manche terre de la saison. Les trois équipages ont eu le temps de régler la Hyundai i20 Coupé WRC dans des conditions destinées à reproduire l’environnement proposé cette semaine. Le moteur a aussi été testé au banc pour minimiser l’impact des faibles taux d’oxygène dans l’air en altitude, afin de réduire la perte de puissance.

Michel Nandan, Team Principal : « Le Rallye du Mexique est, sans conteste, l’une des manches les plus exigeantes du calendrier, avec l’altitude et un climat radicalement différent de celui de l’épreuve précédente en Suède. Ces conditions vont pousser les équipages et les voitures à la limite, mais tout le monde est satisfait du travail réalisé pour nous préparer. Évidemment, les deux premiers rallyes n’ont pas produit le résultat escompté. Nous savons ce dont la Hyundai i20 Coupé WRC est capable et nous avons vu nos capacités à nous battre pour la victoire. Nous pouvons être aux avant-postes au Mexique, où nous avons conquis notre premier podium en WRC dès la saison 2014. »

Les notes des équipages : Paddon / Kennard (Hyundai i20 Coupé WRC n°4)

Hayden Paddon et John Kennard viseront leur premier podium de la saison sur la terre mexicaine. Ils avaient conquis un top 5 il y a douze mois, avec un point bonus dans la Power Stage. Leur objectif est de continuer à progresser.

Hayden Paddon : « Je suis impatient d’être au départ du Rallye du Mexique. J’ai l’impression que nous n’avons plus roulé sur terre et hors d’Europe depuis bien longtemps. C’est une épreuve avec une belle ambiance, des fans passionnés et des routes appréciables. L’altitude est l’une des caractéristiques clés de la course. Il faut ajuster la voiture et nous-mêmes à ces nouvelles conditions. Il est nécessaire d’en faire un peu plus pour être vraiment prêts. Rester hydraté est important lorsqu’il fait aussi chaud. Nous allons tout essayer pour décrocher un solide résultat et réaliser une performance positive. »

Les notes des équipages : Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 Coupé WRC n°5)

Thierry Neuville et son copilote Nicolas Gilsoul veulent rebondir après avoir manqué deux bons résultats pour entamer la saison. Leaders au Monte-Carlo, comme en Suède, ils espèrent concrétiser le rythme affiché en ce début d’année.

Thierry Neuville : « Le Rallye du Mexique est une manche atypique. J’en garde de bons souvenirs grâce au premier podium de l’équipe en 2014. C’est le premier rallye disputé sous la chaleur cette saison et il faut aussi composer avec les hautes altitudes. C’est une course que j’aime beaucoup. Nous allons pouvoir attaquer en comptant sur notre expérience de nos précédentes participations. Nous savons que nous pouvons être performants. La Hyundai i20 Coupé WRC l’a déjà démontré au Monte-Carlo et en Suède. Il faut désormais concrétiser. Nous sommes déterminés ! »

Les notes des équipages : Sordo / Martí (Hyundai i20 Coupé WRC n°6)

Dani Sordo et Marc Martí ont manqué le podium l’an passé au Mexique. Leur objectif sera d’y remédier cette année. L’équipage a réalisé une belle course en Suède pour terminer au quatrième rang, mais le retour sur terre, avec l’ambiance de fiesta mexicaine, pourrait les aider à faire encore mieux.

Dani Sordo : « Je suis impatient de revenir au Mexique pour la première manche sur terre de la saison et, également, la première sortie sur cette surface de la Hyundai i20 Coupé WRC. Grâce au surplus de puissance que nous avons avec cette nouvelle voiture, le rallye s’annonce très spectaculaire, même si nous nous attendons à perdre un peu de chevaux avec l’altitude. La transition entre les conditions hivernales suédoises et le climat plus chaud du Mexique fait partie de la vie du WRC. J’ai passé du temps à préparer ce changement pour que mon corps soit prêt. Je sais que nous pourrons nous battre pour un podium. »

Le Rallye du Mexique 2017 en bref

Première manche extra-européenne et premier rallye sur terre de la saison 2017, le Rallye du Mexique est composé de dix-neuf spéciales pour 393,8 kilomètres chronométrés.

Le parc d’assistance reste installé à León, à environ 400 kilomètres de la capitale Mexico, dans une région parmi les plus chaudes du pays.

L’épreuve débutera dès le jeudi soir par une super-spéciale tracée sur la place Zócalo de Mexico, connue pour être le théâtre d’une spectaculaire scène de Spectre, le plus récent des films de la série James Bond. Plus de 200 000 spectateurs sont attendus.

Vendredi, les équipages traverseront les splendides paysages des montagnes de la Sierra de Lobos et de la Sierra de Guanajuato, avant de redescendre vers les tunnels creusés à travers les mines d’argent. Pour le reste du week-end, l’action se déroulera dans la région de León, avec de nouvelles spéciales à Lajas de Oro le samedi et à La Calera le dimanche. Le rallye se terminera par une Power Stage disputée à Derramadero.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : La confiance est présente chez Toyota avant le Mexique
Info suivante : M-Sport veut confirmer son bon début de saison
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
Photos - WRC 2017 - Rallye Tour de Corse
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Suède
Photos - WRC 2017 - Rallye de Monte-Carlo
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC