Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info Formule 2

Formule 2 - Hungaroring, Course 1 : Doublé DAMS, remontée de Leclerc

La fin de course a été agitée


29 juillet 2017 - 17h14, par Camille Komaël 

La météo est clémente pour cette première course du week-end sur le Hungaroring : le soleil brille et la température de l’air frôle les 28 °C tandis que celle de la piste atteint 52 °C. Les mécaniciens travaillent toujours sur la voiture de Nato sur la grille quand la sonnerie des deux minutes retentit : Arden doit arrêter son travail et Nato ne peut pas démarrer pour le tour de formation. Il est poussé aux stands et les mécaniciens reprennent alors leur travail sous le capot moteur de la voiture du pilote français.

Les 19 autres pilotes s’alignent sur la grille de départ, mais les feux jaunes clignotent : Jeffri n’est pas installé correctement sur sa position. Il s’avère que le pilote malais a un problème avec sa voiture et il rentre aux stands. Après un nouveau tour de formation - ce qui aura permis à Arden de réparer la voiture de Nato - le départ est enfin donné.

Markelov prend un meilleur départ que Rowland et prend la tête au premier virage, alors que King parvient à conserver sa troisième place. Pendant ce temps, Leclerc - parti avant-dernier suite à sa disqualification - est déjà onzième, ayant doublé un gros paquet de voitures par l’extérieur aux premier et deuxième virages.

Ghiotto prend l’avantage sur Matsushita après une belle bagarre. Le Japonais est plus lent que ses concurrents et un bouchon se forme derrière lui. A l’entame du huitième tour, King perd deux places coup sur coup : c’est d’abord Latifi qui le dépasse grâce au DRS, et De Vries en profite au deuxième virage pour s’infiltrer également.

Les premiers pilotes à s’arrêter aux stands sont en fond de peloton, jusqu’à ce que King rentre au dixième tour, tout comme Matsushita et Canamasas. Un tour plus tard, c’est au tour de Rowland, depuis la deuxième position, de changer de pneus.

Débarrassé de Matsushita et Canamasas, Leclerc passe à la vitesse supérieure et s’attaque à Albon, mais le pilote ART résiste bien aux multiples attaques du Monégasque. Les hommes de tête s’arrêtent les uns après les autres et Albon et Leclerc se retrouvent alors aux deux premières positions.

La PREMA de Fuoco est arrêtée à la fin de la voie des stands et c’est l’abandon pour l’Italien. L’arrêt de Markelov n’est pas optimal à cause d’une autre voiture arrivant dans la voie des stands, ce qui permet à Rowland de le dépasser. Après plusieurs tours bloqué derrière Albon, Leclerc trouve enfin l’ouverture au quinzième tour et prend la tête, mais rappelons qu’il ne s’est pas encore arrêté aux stands.

Ghiotto et Canamasas entrent en contact au premier virage, sans dégâts. Les DAMS de Rowland et Latifi sont clairement les voitures les plus rapides en piste. Oliver Rowland dépasse ceux qui ne se sont pas arrêtés et se lance à la poursuite de Leclerc. Markelov perd quant à lui énormément de temps derrière Sette Camara. Quand le Russe double le Brésilien, Latifi en profite pour passer également, surprenant Sette Camara : les deux se touchent.

A l’entame du 23è tour, Leclerc s’arrête aux stands passer des pneus tendres. A-t-il trop attendu avant de changer de pneus ? En tout cas, il ressort loin, juste devant Nato et derrière Canamasas. L’Espagnol est d’ailleurs en pleine bagarre avec Visoiu : à la fin de la ligne droite, Canamasas s’engage bien trop vite dans le virage et embroche le Roumain. Les deux pilotes abandonnent et la voiture de sécurité entre en piste.

La voiture de sécurité rapproche évidemment toutes les positions, et Leclerc, neuvième, espère bien en profiter avec ses nouveaux pneus tendres... Dès le re-start, le Monégasque dépasse trois voitures au premier virage !

King écope de dix secondes de pénalité pour avoir rejoint la piste de manière dangereuse. Devant, les trois pilotes se tiennent en une seconde : Rowland semble en difficultés et Markelov cherche à le passer. Derrière eux, Latifi reste le plus rapide en piste. Markelov se décale pour doubler Rowland grâce au DRS, mais le Britannique se met également au maximum sur la droite pour empêcher le Russe de passer. Du coup, Markelov se retrouve dans l’herbe : il perd le contrôle de sa voiture et termine sa course contre les barrières au premier virage.

La voiture de sécurité entre évidemment en action : avant ça, Leclerc avait réussi à passer Matsushita et il se retrouve quatrième. Rowland n’est pour l’instant pas sous investigation, mais vu l’action avec Markelov il est probable qu’il aille devoir s’expliquer dans le bureau des commissaires.

Victoire de Rowland devant son coéquipier Latifi. Nyck De Vries prend une belle troisième place, et Charles Leclerc - parti 19è - signe une superbe quatrième place. Matsushita est cinquième devant Ghiotto. Très belle course de Nato : parti des stands, le Français termine septième et sera en première ligne demain. Huitième, Albon devrait partir en pole. Gelael finit neuvième et Ferrucci - pour sa première course en F2 - prend le point de la dixième place.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Hungaroring, Qualifications : Leclerc disqualifié !
Info suivante : Hungaroring, Course 2 : Matsushita, victoire tranquille
GP2
Photos - Formule 2 Italie (Monza) - 31/08-03/09
Photos - Formule 2 Belgique (Spa-Francorchamps) - 24-27/08
Photos - Formule 2 Hongrie (Hungaroring) - 27-30/07
Photos - Formule 2 Grande-Bretagne (Silverstone) - 13-16/07
Photos - Formule 2 Autriche (Red Bull Ring) - 06-09/07
Photos - Formule 2 Azerbaidjan (Bakou) - 22-25/06
Photos - Formule 2 Monaco - 25-27/05
Photos - Formule 2 Espagne (Barcelone) - 11-14/05
Photos - Formule 2 Bahrein (Sakhir) - 13-16/04
Photos - Essais Formule 2 à Barcelone - 13-15/03
GP2

F1


Miniboutik





F1
F1