Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Horner fait le parallèle entre Verstappen et Vettel en début de carrière

Max est-il le nouveau "crash kid" ?

16 avril 2018 - 16h18, par Emmanuel Touzot 

Christian Horner a reconnu que la série d’incidents dans laquelle est impliqué Max Verstappen en ce début de saison lui rappelle les jeunes jours de Sebastian Vettel chez Red Bull, notamment en 2010 lorsque l’Allemand avait été surnommé ’crash kid’ par Martin Whitmarsh, alors directeur de McLaren, quand il avait percuté Jenson Button à Spa.

Max Verstappen multiplie les bourdes en ce début de saison. Tête à queue à Melbourne, accident en qualifications et accrochage dont il est responsable avec Hamilton à Bahreïn et en Chine, sortie de piste en voulant dépasser Hamilton puis un accrochage avec... Vettel !

"Je lui ai parlé après la course, il a immédiatement reconnu les faits et s’est excusé auprès de Sebastian" explique Horner. "Il l’a fait à la minute où ils sont sortis des voitures. J’ai parlé avec Sebastian aussi et il a apprécié que Max se soit excusé."

"Oui, il a fait quelques erreurs. Mais je me souviens, quand Sebastian était à un stade similaire de sa carrière, il n’était pas rare qu’il fasse des erreurs. Il aura appris beaucoup de ce week-end et il en fera bon usage lors des prochaines courses."

Horner ne veut pas remettre en question le talent de son pilote, qu’il juge toujours aussi performant : "Son talent est évident, son courage et son instinct de pilote ne sont pas en doute. Mais son jugement n’était pas bon, il a été trop impatient."

"Je suis confiant quant au fait que Max a un talent phénoménal. Il est assez intelligent pour reconnaître les choses sur lesquelles il doit travailler et je suis sûr qu’il y parviendra. Je sens que Daniel [Ricciardo] est dans une partie différente de sa carrière, là où Max est encore jeune et engrange de l’expérience."

Verstappen ayant écopé de 10 secondes de pénalité en course et de deux points de pénalité sur son permis, Charlie Whiting, le directeur de course, ne voit pas l’intérêt de s’expliquer avec Verstappen, comme il l’avait fait en 2016 après plusieurs incidents.

"Je pense que les commissaires ont joué leur rôle, je ne pense pas qu’il soit nécessaire de faire plus. Il a été puni pour les erreurs commises. Il est critiqué mais c’est pour cela aussi que les points de pénalité sont faits. Ils mettent en garde un récidiviste. Il a cinq points maintenant, il fera plus attention."


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Mercedes cherche encore à dompter la W09 et les Pirelli
Info suivante : Boullier revient sur le week-end de McLaren
F1
Photos - GP d’Allemagne 2018 - Jeudi (343 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Course (400 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Avant-Course (184 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Samedi (503 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Vendredi (628 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Jeudi (458 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Course (542 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Avant-course (255 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Vendredi (809 photos)
F1

F1
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
Vidéo - La Renault RS18 en piste à Barcelone
Vidéo - La Toro Rosso STR13 en piste à Misano
Vidéo - La Williams FW41 entre en piste avec Kubica à Aragon
F1

F1


Miniboutik











F1
F1

F1
F1

WRC
WRC