Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Hamilton : Je suis aussi un stratégiste dans la voiture

Piloter une F1 n’est pas seulement rouler vite

13 avril 2018 - 06h15, par Emmanuel Touzot 

Lewis Hamilton a perdu les deux premières courses face à Sebastian Vettel mais le pilote Britannique peut toutefois trouver quelques motifs de satisfaction. En effet, Mercedes a appliqué une stratégie redoutable à Bahreïn, qui aurait certainement fonctionné sans un départ lointain sur la grille. Selon lui, se conformer à une stratégie est une grande qualité pour un pilote.

"Il y a énormément de pilotes ici et tout le monde peut être rapide" lance le Britannique. "Il y a aussi des pilotes qui peuvent être plus rapides, mais nous pouvons tous faire une course à fond. Mais il y a plus à faire que cela pour arriver à la fin d’une course encore plus vite."

"C’est plus comme une partie d’échecs que simplement une décision de course précipitée. J’apprécie et je suis fier de pouvoir gérer mes courses comme je le fais. Généralement, j’aime à penser que je suis capable de le faire d’une meilleure manière que les autres pilotes, mais il y a beaucoup d’outils pour cela."

"Il ne s’agit pas simplement d’être un pilote. Je suis aussi un stratégiste quand je suis dans la voiture et l’on doit penser à beaucoup de choses. J’aime ce défi et je pense que j’ai fini par m’y habituer, mais ce n’est clairement pas simple. Quand ils vous disent de ne pas atteindre un certain chrono, vous ne pouvez que vous fier à l’instinct."

Hamilton se plait en Formule 1 et il est heureux de la période dans laquelle il y court, surtout depuis que les monoplaces sont redevenues difficiles à piloter et qu’elles présentent des caractéristiques de vraies voitures de course.

"Nous sommes dans une bonne période en F1 et je suis heureux d’être là, à ce moment où les voitures sont plus rapides, où il y a plus d’appui et un défi plus grand. Ce sera toujours difficile pour les gens qui regardent et même pour les ingénieurs de saisir à quel point c’est difficile pour nous [à piloter]."

"C’est comme nous qui n’avons aucune idée de la difficulté de piloter un avion de chasse, mais l’on peut imaginer que c’est aussi difficile que génial. Nous avons une grande équipe et je suis un seul homme, donc c’est difficile de savoir quel pourcentage de responsabilité revient à qui. Si un pourcentage plus important peut revenir au pilote, c’est parfait pour moi."


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Chine, EL1 : Hamilton devance Raikkonen
Info suivante : Hakkinen veut une enquête sur les arrêts aux stands
F1
Photos - GP de Chine 2018 - Course (708 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Avant-course (274 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Samedi (697 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Vendredi (680 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Jeudi (353 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Course (501 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Avant-course (285 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Samedi (716 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Vendredi (625 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Jeudi (364 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
Vidéo - La Renault RS18 en piste à Barcelone
Vidéo - La Toro Rosso STR13 en piste à Misano
Vidéo - La Williams FW41 entre en piste avec Kubica à Aragon
Vidéo - La McLaren Renault MCL33 en piste à Navarra
Vidéo - Alonso entre en piste avec la McLaren Renault MCL33
Vidéo - Présentation de la McLaren MCL33
Vidéo - Un tour avec Bottas et le Halo dans la Mercedes W09
F1

F1


Miniboutik










F1
F1

F1
F1

WRC
WRC