Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Hakkinen trouve ‘ridicule’ le système de pénalités sur la grille

Pénaliser plutôt les écuries et les motoristes

13 septembre 2017 - 12h45, par Alexandre Combralier 

Au Grand Prix de Monza, un total de 150 places de pénalité, pour changement d’éléments moteur ou de boîte de vitesses, avait été attribué à quasiment la moitié des pilotes du plateau. La grille était ainsi de fond en comble bouleversée par rapport aux chronos des qualifications, provoquant l’incompréhension de certains spectateurs.

Pour le double champion du monde Mika Häkkinen, cet épisode a montré les limites du système actuel, contre lequel il ne mâche pas ses mots.

« C’est ridicule qu’un pilote puisse partir du fond de la grille parce que son moteur a besoin de nouvelles pièces. Je réalise que c’est facile de critiquer ce système, et qu’il est difficile de trouver la bonne alternative. Mais simplement, le pilote n’est pas coupable si l’équipe ou son fournisseur doivent utiliser de nouvelles pièces. »

« Quand je courais en F1, nous avions des pénalités, en particulier si nous étions agressifs en piste, et les commissaires infligeaient la punition requise. Mais c’était normal. Et nous avons toujours ce genre de pénalités pour les pilotes aujourd’hui. En fonction de certaines circonstances, il y avait souvent une sanction financière, simplement pour s’assurer que vous preniez la pénalité au sérieux. »

Le pilote finlandais pense que les équipes et les manufacturiers devraient être sanctionnés, et non les pilotes. Le spectacle en course pour les fans serait ainsi préservé, avec plus d’authenticité.

« Les pénalités pour changements de moteur ou de boîte de vitesses aujourd’hui sont à un tout autre niveau, et elles sont injustes envers les pilotes. Les équipes et les motoristes connaissent les règles quand ils conçoivent et développent les voitures, ou qu’ils les font évoluer. Donc quand ils se trompent, et qu’ils doivent faire des changements, c’est aux équipes et aux motoristes d’être pénalisés, ce n’est pas aux pilotes de l’être. Les pilotes veulent courir et les fans attendent de voir tous leurs héros partir de leur position obtenue en qualifications. »

« Avec le système actuel, si un enfant n’a pas été sage à l’école, on punit toute la famille ! Cela n’a pas beaucoup de sens, et les pénalités rendent la course vraiment difficile à suivre pour les fans. »


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Mercedes ne confirme pas encore sa présence en F1 en 2021
Info suivante : Officiel : Bottas prolonge pour une saison avec Mercedes
F1
Photos - GP de Singapour 2017 - Course (552 photos)
Photos - GP de Singapour 2017 - Avant-course (275 photos)
Photos - GP de Singapour 2017 - Samedi (593 photos)
Photos - GP de Singapour 2017 - Vendredi (699 photos)
Photos - GP de Singapour 2017 - Jeudi (458 photos)
Photos - La nouvelle F1 de route de Mercedes AMG, la Project One
Photos - GP d’Italie 2017 - Course (427 photos)
Photos - GP d’Italie 2017 - Avant-course (164 photos)
Photos - GP d’Italie 2017 - Samedi (620 photos)
Photos - GP d’Italie 2017 - Vendredi (633 photos)
F1

F1
Vidéo - Hamilton au volant de la nouvelle Mercedes AMG, la Project One
Vidéo - Entretien avec Sebastian Vettel à Monza
Vidéo - Séquence ’émotion’ entre Rubens Barrichello et son fils, au volant
Vidéo - Retour sur le GP de Hongrie, entretien avec Fernando Alonso
Vidéo - Williams compile 40 années de sons de Formule 1
Vidéo - Jeu F1 2017 : Le dernier trailer avant la sortie
Vidéo - Jeu F1 2017 : Embarquez pour 22 tours sous la pluie à Spa
Vidéo - La démonstration F1 Live à Londres en direct
Vidéo - Le Grand Prix de Bakou, entre traditions et modernité
Vidéo - Fun : quand Ricciardo et Verstappen partent faire du camping !
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC