Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Ferrucci : Les F1 de 2017 peuvent parfois être effrayantes

Elles décrochent vite quand on les pousse à la limite

12 août 2017 - 11h24, par Emmanuel Touzot 

Pilote de développement pour Haas, qui lui avait offert son baptême du feu en F1 l’an dernier, Santino Ferrucci a franchi le pas de la GP3 à la Formule 2 en Hongrie et dans la foulée, a découvert les nouvelles monoplaces de Formule 1. Une échelle de progression impressionnante pour un pilote de 19 ans.

"Tout est un grand pas en avant" explique-t-il. "Le pas de la GP3 à la F2 était énorme. Avec les freins en carbone de la F2, j’ai freiné 30 mètres trop tôt dans mon premier tour rapide, j’ai regardé où j’en étais et j’ai vu le panneau 50 mètres, donc j’ai dû remettre les gaz".

"Monter dans la F1 était une autre expérience, je m’habituais tout juste aux freins de la F2 et en F1, le point de freinage est plus ou moins le même, donc ce n’était pas une grande étape sur ce point-là. Ce qui en était une, c’était la vitesse, car la F1 est incomparable sur ce plan. On passe 30 à 40 km/h plus vite dans chaque virage et c’est le plus dur à s’habituer".

L’Américain a donc pris la mesure de la monoplace et du circuit, ce qui lui a permis de flirter avec certaines limites. Il a toutefois atteint celles où il avait moins de risques à prendre, avouant au passage qu’il s’était fait quelques frayeurs.

"Dans les virages lents et moyens, je suis quasiment sûr que j’étais à la limite, ou presque. Dans les virages rapides, j’essayais de gagner un demi kilomètre / heure à chaque tour. Le problème est que, lorsque vous trouvez cette limite, vous perdez la voiture, vous montez sur les freins et essayez de rester en piste".

"Ces voitures peuvent être effrayantes quand on les pousse à la limite, donc je préfère ralentir un peu à haute vitesse, perdre un dixième de seconde et rouler prudemment plutôt que de prendre des risques à chaque tour" conclut Ferrucci.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Alonso : Plus âgé mais meilleur quand même !
Info suivante : Bilan de mi-saison 2017 : Renault
F1
Photos - Essais F1 au Hungaroring - 01-02/08 (640 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Course (634 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Avant-course (206 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Samedi (614 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Vendredi (850 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Jeudi (383 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Course (517 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Avant-course (223 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Samedi (569 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Vendredi (753 photos)
F1

F1
Vidéo - Séquence ’émotion’ entre Rubens Barrichello et son fils, au volant
Vidéo - Retour sur le GP de Hongrie, entretien avec Fernando Alonso
Vidéo - Williams compile 40 années de sons de Formule 1
Vidéo - Jeu F1 2017 : Le dernier trailer avant la sortie
Vidéo - Jeu F1 2017 : Embarquez pour 22 tours sous la pluie à Spa
Vidéo - La démonstration F1 Live à Londres en direct
Vidéo - Le Grand Prix de Bakou, entre traditions et modernité
Vidéo - Fun : quand Ricciardo et Verstappen partent faire du camping !
Vidéo - Construction et transport du Red Bull Energy station version Monaco
Vidéo - Retour sur Barcelone avec Verstappen, Alonso & Brawn
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC