Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Ecclestone se défend pour la première fois depuis sa mise à l’écart

"Ils ont acheté la voiture, ils voulaient la conduire tout de suite"

17 mars 2017 - 15h52, par Olivier Ferret 

Bernie Ecclestone s’est enfin exprimé de manière officielle, pour la première fois, depuis qu’il a été écarté de son rôle à la tête de la Formule 1 par Liberty Media.

Le grand argentier ne se sent pas trahi par les nouveaux propriétaires mais admet qu’il aurai bien aimé conservé son poste pendant une année au moins.

"Ils ont acheté la voiture, ils voulaient la conduire tout de suite," lance Ecclestone à Sky Sports.

"Je ne ressens pas l’idée qu’on m’a laissé tomber. Je sens comment fonctionne ce monde. Je n’aurais toutefois pas fait, probablement, la même chose qu’eux, à leur place. J’aurais demandé à continuer à travailler un petit peu, un an au moins, avec la personne en place et voir ensuite si ça a fonctionné ou pas. Si ça n’a pas fonctionné comme souhaité alors, il faut partir."

"Il y a toutefois des personnes différentes, à la tête de sociétés différentes, qui opèrent de manière différente. Je pense que c’est très typique de la façon de fonctionner aux USA. Mais restons très terre à terre : ils ont acheté une voiture, ils veulent la conduire."

Ecclestone a toutefois défendu son bilan, et notamment le fait que, sous son ère, le business aurait stagné alors qu’il aurait pu progresser.

"Je pense que les gens ont un peu confondu les choses. Et ces gens ont pensé et dit, et Chase Carey a aussi dit, que je n’avais pas fait un très bon travail au cours des trois dernières années. J’ai réussi à produire, avec CVC, 1,5 milliard de dollars par an de revenus, ce qui a fait augmenter le prix de leurs actions à un niveau très élevé. Peut-être que si j’avais fait un moins bon travail, ces personnes auraient pu acheter les actions moins cher."

On devrait en tout cas continuer à voir Ecclestone dans les paddocks.

"On m’a demandé, on m’a invité à venir sur la plupart des courses. Je vais essayer de m’organiser pour ça. Je pense que j’irai à la moitié d’entre elles environ."


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Verstappen : Mon père ne m’a jamais forcé la main
Info suivante : Horner relativise la révolution technique en Formule 1
F1
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Course (517 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Avant-course (223 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Samedi (569 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Vendredi (753 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Jeudi (410 photos)
Photos - GP d’Autriche 2017 - Course (530 photos)
Photos - GP d’Autriche 2017 - Avant-course (395 photos)
Photos - GP d’Autriche 2017 - Samedi (723 photos)
Photos - GP d’Autriche 2017 - Vendredi (805 photos)
Photos - GP d’Autriche 2017 - Jeudi (556 photos)
F1

F1
Vidéo - La démonstration F1 Live à Londres en direct
Vidéo - Le Grand Prix de Bakou, entre traditions et modernité
Vidéo - Fun : quand Ricciardo et Verstappen partent faire du camping !
Vidéo - Construction et transport du Red Bull Energy station version Monaco
Vidéo - Retour sur Barcelone avec Verstappen, Alonso & Brawn
Vidéo - Verstappen bat le record de Zandvoort avec la RB8
Vidéo - Interview du petit fan qui pleurait et qui a pu rencontrer Kimi !
Vidéo - Le RDV du petit-déj’ : le V12 Ferrari de la 412 T2 de 1995
Vidéo - Présentation de la saison de F1 2017
Vidéo - Présentation de la Toro Rosso STR12 en détails et en piste à Misano
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC