Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - ES6 : Meeke, leader en Corse, contraintà l’abandon !

Jusqu’ici troisième, Neuville s’empare de la tête


8 avril 2017 - 12h10, par www.wrc.com 

Leader du Che Guevara Energy Drink Tour de Corse, Kris Meeke a abandonné samedi midi. Le Belge Thierry Neuville hérite des commandes.

Le Britannique ralliait Novella avec une fumée s’échappant du moteur de sa Citroën C3. Avec son copilote Paul Nagle, il dégageait la voiture de l’aire d’arrivée, mais sa journée rallye s’arrêtait là.

L’incident permettait à Thierry Neuville de prendre la tête. Regonflé à bloc après sa victoire sur l’ES5, le Belge signait à nouveau le meilleur temps au volant de sa Hyundai i20 Coupe pour prendre le dessus sur Sébastien Ogier et retrouver Bastia avec une avance de 8’’2.

« J’avais de bonnes sensations, mais le garde-boue frottait dans les cordes et cela me poussait hors trajectoire », confiait-il, libéré de la frustration qui le minait la veille.

Sébastien Ogier signait le septième temps seulement avec sa Ford Fiesta. « Ce n’est pas assez rapide et j’aimerais comprendre pourquoi », déclarait-il, mécontent. « Je ne peux pas l’expliquer. Je n’avais pas l’impression que c’était si mauvais, mais ça l’était de toute évidence. Nous devons essayer de trouver car je ne veux pas de ce rythme. »

Dani Sordo remontait au troisième rang, plaçant sa Hyundai i20 Coupe à 37’’1 du Français. « J’ai davantage attaqué et le temps semble pire que je ne m’y attendais », confiait l’Espagnol, pourtant auteur du deuxième temps sur l’ES6. « C’est difficile de piloter comme il le faut. »

Craig Breen s’offrait le quatrième temps malgré une coupure radio : « c’est le pire endroit au monde pour la perdre, j’étais à l’aveugle toute la spéciale et je ne veux plus jamais le refaire ! »

La Citroën C3 de l’Irlandais précédait Jari-Matti Latavala - toujours frustré et mécontent des freins de sa Toyota Yaris - pour 10’’7. Hayden Paddon se classait sixième après être revenu à ses réglages initiaux sur sa Hyundai i20 Coupe.

Leader en WRC 2, Andreas Mikkelsen pointait au septième rang devant Stéphane Sarrazin, Teemu Suninen et Yohan Rossel.

Elfyn Evans abandonnait après une sortie de sa Ford Fiesta dans une courbe à gauche. De son côté, Stéphane Lefebvre ne pouvait prendre le départ de la spéciale en raison de son retard causé par ses soucis dans l’ES5.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : ES5 : Neuville passe à l’attaque
Info suivante : ES7 : Ogier revient sur Neuville
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
Photos - WRC 2017 - Rallye Tour de Corse
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Suède
Photos - WRC 2017 - Rallye de Monte-Carlo
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC