Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - ES1 : Kopecky crée la surprise, Meeke déjà dans le mur

Le Tchèque prend les commandes en Allemagne


17 août 2017 - 20h59, par www.wrc.com 

Jeudi soir, Jan Kopecký a fait fi de son statut d’outsider dans les rues de Sarrebruck pour prendre les commandes de l’ADAC Rallye Deutschland à la surprise générale.

Les rues étroites et sinueuses du centre-ville ont en revanche amené Kris Meeke (Citroën C3) à la faute. Le Britannique ne pouvait pas terminer la spéciale après sa rencontre avec un bloc de béton.

La foule avait répondu présent pour la première incursion de l’épreuve au cœur de la capitale de la Sarre. Sous leurs yeux, Jan Kopecký (Skoda Fabia R5) faisait fi de sa catégorie pour assurer le spectacle et rendre honneur à son statut de spécialiste sur asphalte pour devancer les gros noms de la discipline.

Le Tchèque devançait Ott Tänak (Ford Fiesta) pour 3/10e de seconde, lui-même une seconde devant Craig Breen (Citroën C3), qui avait endommagé sa roue arrière gauche en brossant un mur en béton dès le premier virage.

Andreas Mikkelsen (Citroën C3) prenait la quatrième place avec un temps identique à celui de Sébastien Ogier (Ford Fiesta). Les deux hommes étaient talonnés par Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris), 3/10e de seconde derrière eux.

Sébastien Ogier en profitait pour prendre un premier avantage sur son rival Thierry Neuville (Hyundai i20), neuvième à 2"7 de la tête.

De son côté, Kris Meeke était abattu après sa touchette avec un mur à l’intérieur d’un virage à droite. Ses tentatives pour boucler la spéciale s’avéraient vaines, la direction de sa Citroën C3 étant touchée. Le Britannique garait sa voiture dans la foulée pour qu’elle soit remorquée. Demain, Kris Meeke repartira avec une pénalité de dix minutes.

Hayden Paddon (Hyundai i20), Dani Sordo (Hyundai i20) et l’Allemand Armin Kremer - qui découvre sa Ford Fiesta 2017 - touchaient également les murets, sans autre souci.

Vendredi, la première journée complète du rallye fera la part belle aux vignobles surplombants la Meuse. Deux passages sont prévus sur les spéciales bien connues de Mittelmosel et Grafschaft. Elles seront entourées par trois runs sur le circuit de Wadern-Weiskirchen, un défi inédit cette année. Les sept spéciales totaliseront 108,51 km.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Neuville en tête du shakedown en Allemagne
Info suivante : ES2-3 : Tänak prend la tête en Allemagne
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC