Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Des concepts de la Renault de 2018 transférés sur celle de 2017

Les développements vont dans les deux sens

30 août 2017 - 16h16, par Olivier Ferret 

Le directeur de la technologie de Renault F1, Bob Bell, nous explique comment le développement se répartit entre 2017 et 2018 alors que la R.S.17 s’apprête à effectuer en Italie sa treizième course de l’année.

Comment se présente Monza ?

Monza est un circuit rapide à faibles appuis, avec les plus bas niveaux aérodynamiques de la saison. Nous nous y rendons raisonnablement confiants après avoir montré que nous pouvions être compétitifs à Spa, une piste typée ‘moteur’. Nous avons quelques nouveaux peaufinages aérodynamiques avec un package optimisé et des réglages d’ailerons adaptés aux besoins : peu d’appuis et une traînée moindre.

Comment résumeriez-vous les performances récentes ?

Nous pouvons nous féliciter des progrès accomplis en Grande-Bretagne, en Hongrie et à Spa. Je pense que cela est de bon augure pour la suite. Il ne reste plus beaucoup de surprises sur les tracés où nous irons et nous pouvons poursuivre notre développement jusqu’en fin d’année. Nous devons juste mener nos deux pilotes dans les points.

Avez-vous découvert le souci sur la boîte de vitesses de Jolyon ?

Tout indique qu’il s’agit d’un problème ponctuel et non endémique. Nous le résoudrons pour Monza, tout en nous assurant que cela ne se reproduira plus. La fiabilité reste une priorité et nous devons veiller à ce que Monza soit un week-end sans tracas. Le rythme est celui que nous espérions à ce stade de la saison mais la fiabilité doit encore progresser,

C’était décevant pour Jolyon. Son rythme en début de week-end lui procure toutefois un énorme regain de confiance. Sans cela, je suis convaincu qu’il se serait qualifié septième ou huitième sur la grille.

Nous nous rapprochons de la dernière ligne droite, qu’y a-t-il à dire sur le développement ?

Nous travaillons déjà sur la voiture de 2018, mais certains éléments développés en soufflerie pourront être utilisés sur la R.S.17. Nous poursuivons le développement de cette dernière. Nous avons les moyens de faire du beau travail en équilibrant le développement de la voiture pour 2018 et les transferts de concepts sur celle de 2017. L’usine d’Enstone est donc bien occupée !


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Interview - Magnussen : Nous ne sommes pas sûrs d’aller plus vite
Info suivante : Monza, 75% du tour à fond sur l’accélérateur
F1
Photos - GP du Brésil 2017 - Course (566 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Avant-course (302 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Samedi (679 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Vendredi (753 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Jeudi (364 photos)
Photos - GP du Mexique 2017 - Course (582 photos)
Photos - GP du Mexique 2017 - Avant-course (238 photos)
Photos - GP du Mexique 2017 - Samedi (649 photos)
Photos - GP du Mexique 2017 - Vendredi (820 photos)
Photos - GP du Mexique 2017 - Jeudi (458 photos)
F1

F1
Vidéo - Quand Mark Webber passe le casting du Grand Tour
Vidéo - Hamilton et Mercedes fêtent leurs titres à l’usine
Vidéos - Buemi pilote une F1 jusqu’au Saint Gotthard
Vidéo - Grosjean : ’Super Performer’ de la Formule 1
Vidéo - Hamilton au volant de la nouvelle Mercedes AMG, la Project One
Vidéo - Entretien avec Sebastian Vettel à Monza
Vidéo - Séquence ’émotion’ entre Rubens Barrichello et son fils, au volant
Vidéo - Retour sur le GP de Hongrie, entretien avec Fernando Alonso
Vidéo - Williams compile 40 années de sons de Formule 1
Vidéo - Jeu F1 2017 : Le dernier trailer avant la sortie
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC