Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info WRC

WRC - Corse, ES8 : Esapekka Lappi à l’attaque

Abandons pour Bryan Bouffier et Jari-Matti Latvala


7 avril 2018 - 17h16, par www.wrc.com 

Esapekka Lappi s’est offert la première spéciale du samedi après-midi pour augmenter un peu plus la pression sur ceux qui le précèdent au classement du Corsica Linea - Tour de Corse.

Relancé par les changements effectués cette nuit sur la suspension et le différentiel de sa voiture, Esapekka Lappi (Toyota Yaris) regagnait en confiance pour signer le meilleur temps sur la répétition de Cagnano - Canari.

S’il devançait Sébastien Loeb (Citroën C3) pour 2’’2, le plus important pour lui était de reprendre du temps sur Thierry Neuville (Hyundai i20), Kris Meeke (Citroën C3) et Ott Tänak (Toyota Yaris). Sa prestation lui permettait de revenir à 12’’7 de l’Estonien avec deux spéciales encore au programme ce samedi.

« C’était un temps plutôt bon », confiait-il, sourire en coin. « Les pneus peuvent facilement surchauffer sur cette spéciale, mais je suis satisfait. La voiture est dix fois meilleure qu’hier. Nous avons trouvé la clé et c’est agréable de voir nos efforts payer. »

Auteur du troisième temps, Sébastien Ogier (Ford Fiesta) accentuait une fois de plus son avance sur Thierry Neuville, désormais relégué à 47’’7. Ce dernier ne semblait d’ailleurs pas convaincu par les changements effectués à l’assistance.

« Je manque d’adhérence après avoir changé un réglage », expliquait-il. « Nous devons nous pencher sur le sujet. »

Revenu à 2’’5 du Belge, Kris Meeke semblait ravi de retrouver les réglages qui lui avaient permis d’occuper la tête de l’épreuve il y a un an. Elfyn Evans (Ford Fiesta) s’estimait également satisfait de son passage à l’assistance. En revanche, Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) ralliait l’arrivée avec d’importants dommages sur l’arrière de sa voiture.

« Ma Toyota était fantastique après les ajustements effectués à l’assistance », lâchait-il. « Du coup, j’ai attaqué. Un peu trop. J’ai freiné trop tard, je suis parti en travers et j’ai heurté un arbre avec l’arrière. »

Le Finlandais perdait dix-huit minutes avant d’être contraint à l’abandon. Bryan Bouffier (Ford Fiesta) devait également renoncer sur un problème moteur après 13,9 km.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Corse, ES6-7 : Sébastien Ogier creuse l’écart
Info suivante : Corse, ES9-10 : Ogier porte son avance à près de 45 secondes
WRC
Photos - WRC 2018 - Rallye de Suède
Photos - WRC 2018 - Rallye Monte-Carlo
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Australie
Photos - WRC 2017 - Rallye Wales GB
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Espagne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
F1

GP2
Photos - Formule 2 Abu Dhabi (Yas Marina) - 23-26/11
Photos - Formule 2 Espagne (Jerez) - 05-08/10
Photos - Formule 2 Italie (Monza) - 31/08-03/09
Photos - Formule 2 Belgique (Spa-Francorchamps) - 24-27/08
Photos - Formule 2 Hongrie (Hungaroring) - 27-30/07
Photos - Formule 2 Grande-Bretagne (Silverstone) - 13-16/07
Photos - Formule 2 Autriche (Red Bull Ring) - 06-09/07
Photos - Formule 2 Azerbaidjan (Bakou) - 22-25/06
Photos - Formule 2 Monaco - 25-27/05
Photos - Formule 2 Espagne (Barcelone) - 11-14/05
GP2

F1


Miniboutik







WRC
WRC





F1
F1

F1
F1

WRC
WRC