Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Bilan de mi-saison 2017 : Force India

La meilleure des autres, et très nettement

10 août 2017 - 18h21, par Emmanuel Touzot 

En constante progression depuis près de dix ans, Force India avait réussi son plus gros coup en 2016 en allant chercher la quatrième place à Williams dans la deuxième partie de saison. Forte de deux podiums, elle avait signé très nettement la plus belle saison de sa jeune histoire, débutée en 2008. Pour sa dixième saison, l’objectif fixé était de faire au moins aussi bien, voire mieux, que l’année précédente.

Pas réputée pour des débuts de saison très fastes, l’équipe indienne était une quatrième force timide lors des premières manches, surtout grâce aux efforts de ses deux pilotes qui rentraient tous les deux dans les points lors des cinq premières courses. Williams, portée uniquement par Felipe Massa, se montrait plus rapide et plus constante tandis que Toro Rosso était menaçante pour les hommes de Vijay Mallya.

Toutefois, l’introduction d’une première évolution en Espagne portait ses fruits et les abandons conjoints d’une Ferrari, d’une Mercedes et d’une Red Bull laissaient la place à Pérez et Ocon d’aller chercher les quatrième et cinquième places. A Monaco en revanche, Force India connaît son seul résultat blanc de la première moitié de saison, après qu’une crevaison et un accrochage ont fait terminer Ocon et Pérez respectivement avant-dernier et dernier. Malgré tout, le Mexicain sauvait l’honneur avec le meilleur tour en course.

Les deux manches suivantes allaient montrer les premières failles dans la carapace de l’équipe, non pas en termes de performance mais bien au niveau des relations entre Pérez et Ocon. Plus rapide que son équipier en fin de course au Canada, ce dernier voulait avoir l’occasion d’aller chercher la dernière marche du podium. Un ordre intimé à Pérez qui refusait littéralement de laisser passer son équipier. A Bakou, Pérez bloquait Ocon lors d’un départ lancé et le Français, vraisemblablement vexé, dépassait le Mexicain avant de le tasser contre le mur, provoquant un accrochage entre les deux monoplaces. Ocon sauvait toutefois les huit points de la sixième place.

Les dernières courses de cette demi-saison permettaient à Force India d’engranger 22 unités supplémentaires. Profitant de l’évolution des performances des équipes qui la suivent, elle possède aujourd’hui plus du double de points que l’équipe qui la suit. En revanche, avec déjà 83 points de retard sur Red Bull, la quatrième place est certainement validée pour Force India qui tentera toutefois de signer au moins un podium avant la fin d’année.

Statistiques :

- 4e du championnat avec 101 points
- 1 meilleur tour


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Les revenus de la Formule 1 ont augmenté au deuxième trimestre
Info suivante : Sainz déplore des écarts trop importants avec les top teams
F1
Photos - Gala de remise des prix 2017 de la FIA
Photos - Présentation Alfa Romeo Sauber
Photos - Essais F1 à Yas Marina - 28-29/11 (330 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Course (523 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Avant-course (231 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Samedi (535 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Vendredi (849 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Jeudi (305 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Course (566 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Avant-course (302 photos)
F1

F1
Vidéo - L’inauguration du Panthéon des Champions de la FIA
Vidéo - Coup de projecteur sur Lewis Hamilton
Vidéo - La Formule 1 dévoile son nouveau logo
Vidéo - Quand Mark Webber passe le casting du Grand Tour
Vidéo - Hamilton et Mercedes fêtent leurs titres à l’usine
Vidéos - Buemi pilote une F1 jusqu’au Saint Gotthard
Vidéo - Grosjean : ’Super Performer’ de la Formule 1
Vidéo - Hamilton au volant de la nouvelle Mercedes AMG, la Project One
Vidéo - Entretien avec Sebastian Vettel à Monza
Vidéo - Séquence ’émotion’ entre Rubens Barrichello et son fils, au volant
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC