Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WTCC

WTCC - Après Monza, le WTCC change de décor en Hongrie

Du temple de la vitesse au tourniquet hongrois


7 mai 2017 - 15h49, par Emmanuel Touzot 

Pour la troisième manche de la saison, le WTCC se rend sur le Hungaroring, au pays de Norbert Michelisz, Daniel Nagy et Zengo Motorsport. Le tourniquet hongrois révèle toujours un public très enthousiaste et permet des luttes intenses.

Les forces en présence seront différentes de ce qu’elles étaient lors de la dernière manche à Monza, puisque c’est un circuit très sinueux qui suit le temple de la vitesse en Italie.

Norbert Michelisz s’y rend pour la deuxième fois en tant que pilote d’usine et donc candidat sérieux à la victoire, malgré un début de saison difficile, comme l’a illustré son accrochage avec Mehdi Bennani à Monza alors qu’il allait prendre la tête de la course. Le Marocain sera d’ailleurs pénalisé suite à cet incident, de cinq places sur la grille.

"J’aurais gagné facilement si Mehdi ne s’était pas rabattu sur moi, ça m’a coûté la course" pestait Michelisz. "Il est important de garder la tête baisser et de travailler autant avec la même approche. Si nous le faisons, nous serons des candidats sérieux au titre et la saison est encore longue".

Michelisz a toutefois gagné à deux reprises chez lui en Hongrie, en 2012 d’abord, puis en 2015, lorsqu’il a gagné le titre des indépendants avant de passer chez JAS Motorsport : "C’est génial de gagner à domicile. Je sais que la compétition sera intense mais nous cherchons tous de la compétition intense car au final, si l’on gagne dans ces conditions, c’est encore meilleur".

Après deux week-ends disputés, c’est le retour des lests de compensation pour chacune des voitures, bien que les quatre constructeurs aient remporté une course chacun. Les Chevrolet et les Lada, toutes privées, n’embarqueront aucun poids supplémentaire, tandis que les Citroën seront chargées de 50 kilos et que les Honda et les Volvo se verront rajouter le maximum de lest, à savoir 80 kilos.

ILS ONT DIT

Thed Björk : "J’aime le Hungaroring. J’aime ses défis, c’est génial d’être proches d’une ville comme Budapest. C’est fou de voir les fans de Norbert et ce qu’ils sont prêts à faire pour le soutenir, mais c’est aussi génial de voir l’ambiance. J’ai de bons souvenirs de ce circuit et je suis heureux d’y revenir. L’an dernier, j’avais pris l’avion juste après la course car mon fils était né dans la nuit, et cette année lui et ma femme seront là".

Rob Huff : "Le Hungaroring est l’un des circuits les plus difficiles car il est très complexe. C’est probablement l’un des circuits avec les virages les plus variés. Nous avons tendance à aller sur des circuits soit rapides soit lents donc le Hungaroring, qui mélange tous les aspects, est un défi pour les pilotes, notamment pour établir des réglages. J’ai gagné ici en 2013 avec la Seat et avec Munnich Motorsport et l’an dernier, j’ai mis la pression sur Jose Maria Lopez pour la tête de la course avant de recevoir une pénalité. Puis il y a Budapest, un endroit que j’aime tellement que, lors des essais disputés en début d’année, j’ai annulé mon vol retour pour rester deux jours de plus".

Daniel Nagy : "J’ai tout donné lors de la dernière course à Monza afin de me préparer pour la Hongrie et j’ai marqué mes premiers points. Mais la Hongrie sera la course la plus importante de l’année pour nous et j’aimerais y signer une grosse performance. Nous roulons avec la Honda de l’an dernier donc ce sera dur pour moi malgré nos très bons mécaniciens et nos très bons ingénieurs, mais tout le monde chez Zengo Motorsport croit en moi. Je vais essayer de continuer à progresser et signer autant d’arrivées dans les points que possible. Si la pluie est de la partie et que certaines choses se passent devant nous, on peut espérer encore mieux".


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Le Sébastien Loeb Racing déjà victorieux cette saison
Info suivante : Hungaroring, Essais libres : Huff et Michelisz se mettent en avant
WTCC
Photos - WTCC 2017 - Nordschleife (Allemagne)
Photos - WTCC 2017 - Hungaroring (Hongrie)
Photos - WTCC 2017 - Monza (Italie)
Photos - WTCC 2017 - Marrakech (Maroc)
Photos - Essais WTCC à Monza - 14-15/03
Photos - WTCC 2016 - Losail (Qatar)
Photos - WTCC 2016 - Shanghai (Chine)
Photos - WTCC 2016 - Motegi (Japon)
Photos - WTCC 2016 - Termas de Rio Hondo (Argentine)
Photos - WTCC 2016 - Vila Real (Portugal)
WTCC

WTCC
WTCC

F1


Miniboutik





WTCC
WTCC